A chacun son métier

lundi 26 décembre 2016
par  Envers
popularité : 79%

Apostrophé par un libraire

Décarcassé par un boucher

J’ai besoin d’aide pour défaire

Ou pour chambrer tant de métiers

Une couturière pique et radote

Sur son mari , ce menuisier

Qui boit plus qu’il ne rabote

Et fait relâche les jours fériés

Un garagiste à la vie d’ange

Rêve d’escalope à la salade

Et aussitôt se donne le change

Fait d’un contrôle une escapade

L’hôtesse de l’air est sous pression

A vingt cinq mètres du cockpit

Et snobe toutes les attentions

Dans la carlingue , des faux Pat Bitt

Un pour tous et dix pour cent

Brillent à la porte d’un comptable

Et nos millions evanescents

Tapissent le dessous de sa table

Les blagues fusent à qui mieux mieux

Au ras du sol , sur les tonsures

Tout est tiré par les cheveux

Cela va de soi , dans la coiffure

Le boulanger fait des bâtards

Sans se mettre dans le pétrin

Il est in et en plus sans fard

L’art d’être au four et au moulin.


Commentaires