Star whores ?

mardi 27 décembre 2016
par  Envers
popularité : 79%

Le coté obscur de la farce

Me fait bien rire en toutes saisons

Et de mon crane aux métatarses

J’adore cette pluie d’électrons

J’économise ma bonne humeur

Suc digestif toujours présent

Une recette aux mille saveurs

Improvisée dans l’air ambiant

Les femmes dotées de quelque humour

Sont aussi rares qu’ irrésistibles

Plusieurs d’entres elles ont à ce jour

Jauger mes plats comme comestibles

Matière à rire ou à pleurer

Pleurer de rire en la matière

L’humour acide doit se cacher

Et se méfier des terres à terres.


Commentaires