Les grands bleus

mardi 27 décembre 2016
par  Envers
popularité : 89%

Voilier de Bonnétable

N’est pas vraiment breton

Il passe pour Connétable

Et peut vivre sa passion

Plus riche maintenant

Qu’il ne fut autrefois

Il écrit au levant

Et raconte ses exploits

Les nombreux océans

Parcourus en tous sens

Font de lui un manant

Un rustre en apparence

Intelligent , sensible

Pour ce qu’il a à coeur

Il ferait l’impossible

Pour revoir l’équateur

Dans la petite poignée

De gens que j’aime bien

Il est élu premier

Sans deuxième scrutin

Plongé dans ses récits

Aux aventures lointaines

J’entends presque le bruit

De sa voile de misaine

Vibrante au vent furieux

Atone au pot-au-noir

J’imagine qu’il vaux mieux

Lire au chaud ses histoires

Les quelques rares personnes

Formant son équipage

Le connaissent et pardonnent

Car pour un tel voyage

Des forces surhumaines

Sont requises pour chaque quart

La fatigue à la chaine

Fait partie du départ

Naviguer à son bord

Est une récompense

Aucun n’a de remords

Juste la compétence

Cette dernière pour la course

Avec la météo

Rendez-vous de grande ourse

Aux nuits des fils de l’eau

Vos périples navals

Relatés sur papier

Ont tout du magistral

Et de l’éternité.


Commentaires