En forêt

mardi 27 décembre 2016
par  Envers
popularité : 98%

Sans honte , pendant des heures

Leurs fusils sur l’épaule

Ils rabattent aux clameurs

Une bète qui s’affole

Dès qu’ils voient un pelage

Courir dans le sous bois

Ces brutes de décoffrage

En frémissent de joie

Ivres d’allégresse

Et surement d’autres choses

L’un d’entres eux s’empresse

De faire feu pour la cause

Toutes les raisons du monde

Invoquées pour défendre

Leur sale passe temps immonde

Suffisent à les pourfendre

Il arrive , est-ce cruel ?

Qu’un des participants

Sonne manquant à l’appel

A mon gré , pas souvent

Pour un mort dans leurs rangs

Combien chez l’animal

Je guette ces instants

Un de moins , c’est pas mal

La violence pour l’humain

La souffrance pour les cerfs

Ils acceptent sereins

Tous sa mort de concert

Jadis dans la foret

Nous étions tous des proies

Le feu sécurisait

Toutes les bètes aux abois

Nous étions déjà chasseurs

Différence fondamentale

Chevillés à la peur

Sans aucun piedestal

Tuer était nécessaire

Pour la survie d’un clan

Nous avions la manière

Et sans ètre méchants

Si nous sommes l’héritage

De nos lointains ancètres

Le gène du carnage

Est très récent peut-ètre

En forèt aujourd’hui

Le calme , la plénitude

Sont troublées d’hallalis

Absents de mansuétude

Ils sont devenus l’insulte

Dans ce très beau décor

Un terrain de jeux d’adultes

Pour condamner à mort.


Commentaires