Pardon

lundi 26 décembre 2016
par  Envers
popularité : 79%

Voilà que tu reviens au devant de la scène
Par un hasard fortuit , j’ai retrouvé ta trace
Vingt sept années plus tôt , j’ai failli dans la seine
Me perdre corps et biens sans faire une seule brasse

Tu notais des prénoms au square Eugène Pottier
Moi , je me débattais dans une névrose amère
Ma jeune lycéenne , le temps s’est écoulé
Tu as ressuscité sur nos ruines éphémères

Ce douloureux chagrin pourtant m’a fait grandir
J’ai surmonté l’épreuve en pleurant ton prénom
Et puis j’ai vu mes larmes un beau jour se tarir
Un médecin m’a aidé à oublier ton nom

Crois bien que je regrette , je t’ai tant fais souffrir
J’étais ravagé , consumé par la douleur
J’écumais tous les bars , je buvais pour mourir
Rien n’avait d’importance , quelle folie , quel malheur

Je traverse à présent sans encombres et sans fards
Une vie libérée des démons du passé
Tu restes malgré tout au fond de ma mémoire
Par mon entière faute , une femme blessée.


Commentaires