La clef

lundi 26 décembre 2016
par  Envers
popularité : 79%

Rien ne va plus devant ma glace

Même catastrophe tous les matins

Mes agressions se suivent en traces

En sillons rouges Rhodaniens

De la peau morte en mayonnaise

Jaillit en tube de pores trop gras

Ma peau d’acné est une terre glaise

Un champ de mines pour mes doigts

Sur mon menton , une barbe pousse

Perce des clous sur son passage

Un coup de bombe , un coup de mousse

Et j’assainis mon paysage

Mon corps mutant ne me plaît pas

Il se disloque comme un pantin

Jambes trop longues , du singe les bras

Jusqu’à mon nez trop aquilin

Pas encore homme , rien d’entier

Etat second d’après l’enfance

Serrure de porte , chacun sa clef

Pour ouvrir son adolescence.


Commentaires